Quentin Carton et son fournisseur Cliss XXI : travailler en confiance réciproque… mais pas trop !

Cliss XXI est une coopérative informatique, spécialisée dans les logiciels libres.

Dans le cadre de notre activité coopérative (située dans ce qu'on appelle l'Économie Sociale et Solidaire, ou ESS), nous entretenons avec chacun de nos usagers des relations basées sur la confiance mutuelle, le respect de la parole donnée, la réciprocité de l'engagement de chaque partie.

Avec Quentin Carton, et depuis près de 15 ans que Cliss XXI existe, c'est la première fois que cette façon de faire est, d'une certaine manière, trahie.

En deux mots : entre 2016 et 2017, Cliss XXI a travaillé pour Quentin Carton à la réalisation de son nouveau site internet (un site spécifique, avec écoute des morceaux, des vidéos, des photos, un agenda…). Ce travail, au final, n'a pas été retenu par Quentin Carton. Il a estimé, une fois le site quasiment terminé, fruit de quelques dizaines d'heures de travail et de plusieurs réunions où tout semblait aller pour le mieux, que le travail de Cliss XXI ne correspondait pas. Il a refusé de payer Cliss XXI, en s'abritant derrière un argument formel : « je n'ai jamais signé le devis initial présenté par Cliss XXI » !

La petitesse de cette réponse ne nous amènera pas à changer nos pratiques, et à nous réfugier dans un formalisme qui oublie les relations directes : nous continuerons, comme par le passé, à travailler avec chacun de nos usagers sur la base d'échanges directs, en confiance, fraternels...

L'équipe de Cliss XXI

Aperçu du site rejeté
Aperçu du site rejeté - Graphisme : Arnaud Dieu